Economie : le bon moment pour exporter

Le monde du transport

Les tendances conjoncturelles de moyen terme le confirment : croissances américaines et asiatiques, chute du cours de l’euro face au dollar et baisse des prix sont autant d’indices favorables pour les ventes à l’étranger. La période que nous traversons serait, selon les analystes, particulièrement bonne pour l’exportation des entreprises françaises, malgré un contexte économique national assez morose.

 

Une conjoncture économique stable au niveau mondial

Si l’Europe souffre d’un déficit de croissance, les exportations françaises pourraient connaître une forte hausse au cours de l’année 2015 : jusqu’à 30 milliards d’euros, selon une étude Euler Hermes réalisée auprès de plus de 800 entreprises hexagonales.

En premier lieu, cette perspective s’explique par la relativement bonne santé économique de puissances telles que la Chine, le Brésil, l’Inde ou encore les Etats-Unis. Motivés par une hausse de la demande étrangère, les secteurs français de la chimie, de l’agroalimentaire et de l’équipement industriel devraient être les premiers à tirer parti de la croissance des continents nord-américain et, dans une moindre mesure, asiatique. Nos entreprises nationales prévoient également d’augmenter leurs exportations vers nos partenaires traditionnels (AllemagneRoyaume-UniItalie ou Espagne) cette année.

 

La baisse de l’euro, favorable aux sociétés européennes

A cela s’ajoute la baisse de la monnaie continentale, qui n’en finit plus de perdre de sa valeur face au dollar américain, mais également face au yuan (Chine) ou à la livre sterling (Royaume-Uni). Cette baisse, qui devrait selon les analystes être durable, incite nos partenaires commerciaux à importer des produits européens et a fortiori français. Dans le même temps, la chute de l’euro ne devrait pas réduire nos volumes importations, grâce notamment à l’effondrement des prix du pétrole. 

 

Upela, acteur du développement des exportations françaises

Dans ce contexte, exporter n’a jamais été aussi facile, comme l’explique le fondateur de Upela.com, Philippe Boulay : “la bonne croissance des pays émergents et de nos partenaires traditionnels, ainsi que la baisse de l’euro, devraient installer un climat durablement favorable pour l’exportation des sociétés françaises”. Une dynamique que Upela souhaite soutenir en accompagnant les entreprises tricolores dans leur développement à l’international. “Grâce à une expérience de 20 ans dans le commerce international et à des partenariats noués avec les leaders du transport mondial (DHL, FedEx, UPS), nous proposons depuis 2013 un comparateur de prix pour l’import et l’export de colis dans plus de 200 pays”.

Un service qui permet d’accroître fortement la compétitivité des entreprises exportatrices, grâce à “des remises négociées, pour les professionnels, qui peuvent atteindre 70% par rapport aux tarifs publics.”. A cette prestation s’ajoutent de nombreux services : Drop Shipmentenvoi par import de fichierspaiement différé… Nous avons développé de nombreux outils pensés pour faciliter le travail quotidien des logisticiens au sein des sociétés qui exportent.”

Nos derniers articles

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant de nos nouveautés, recevoir nos promotions et offres exclusives à tout moment !

Je m'inscris à la Newsletter

En m'inscrivant à la Newsletter, j’accepte que Upela collecte et utilise mon adresse e-mail dans le but de m’envoyer des offres marketing personnalisées, en accord avec la politique de protection des données d’Upela.

Offres spéciales

Parrainez un contact et
gagnez 40€ de transport !

J'en profite !