L'approvisionnement

E-commerce

Si vous êtes e-commerçant ou commerçant, vous avez déjà été confronté à la gestion des stocks, étape non-négligeable dans votre logistique. 

Qu’est ce que le stock ?  

Le stock est la quantité de marchandises que vous avez de disponible sur votre lieu de vente ou dans votre local/entrepôt. Il y a 3 étapes cruciales qui doivent être étudiées en amont de l’ouverture de votre boutique ou de votre site marchand : 

  • La gestion de votre stock
  • L’optimisation de votre stock
  • La liquidation de votre stock 

Plusieurs stratégies existent et peuvent être mises en place, afin de ne pas perdre de temps et d’argent, car une mauvaise gestion de stocks peut vite devenir une contrainte et rapidement vous coûter très cher. 

Une bonne organisation dans la gestion de vos stocks vous permettra d’éviter : la rupture de stock et/ou une livraison trop longue proposée à vos consommateurs. Il est donc essentiel de réguler votre approvisionnement et ainsi réduire vos coûts de stockage ainsi que la gestion des commandes et des urgences... 

Nous allons voir ensemble les points stratégiques qui vous aideront à réaliser une stratégie de gestion de stock simple et durable. Vous trouverez également toutes les méthodes à mettre en place afin d’optimiser votre logistique, ces méthodes sont surtout adaptées aux petites et moyennes entreprises.  

Quelle stratégie mettre en place ? 

En tant que e-commerçant vous êtes davantage confronté à la gestion des stocks et certains problèmes peuvent survenir lorsque cette gestion n’est pas adaptée à votre e-boutique. 

Attention : un article en rupture de stock sur votre site e-commerce ou une attente trop longue de livraison peut rapidement vous faire perdre des clients. Nos habitudes de consommation sont basées sur l’accessibilité et la rapidité des e-commerces, dans le cas contraire les consommateurs se dirigeront vers de plus grosses plateformes de vente en ligne telles qu’Amazon, Alibaba ou bien la Fnac qui proposent toujours plus de maniabilité et de rapidité aux consommateurs. 

Il est fortement déconseillé de laisser un article en rupture de stock visible sur votre site marchand. 

Afin de satisfaire au mieux vos clients, vous pouvez proposer 2 modes de livraison : la livraison express et la livraison standard, vous répondrez ainsi aux besoins de vos consommateurs 

Pour éviter ces problématiques, vous pouvez comparer et confronter les différentes stratégies de gestion de stock et ainsi choisir celle qui sera la plus adaptée à vos critères (votre type de produits, vos besoins ainsi que la date et la quantité (fixe ou changeante) :  

1. Réapprovisionnement Calendaire : 

Cette stratégie consiste à commander vos produits à date et quantité fixe. Souvent utilisée pour les produits régulièrement commandés, cette méthode vous permet d’avoir une vision globale de vos stocks et de vos échéances de livraison. Un contrat annuel doit être établi avec votre fournisseur afin qu’il vous envoie la quantité de produits toujours identique à une date fixe.  

Cette méthode est très utilisée pour les produits qui ne doivent pas être en rupture de stocks mais également qui ne prennent pas trop de place dans votre entrepôt et donc qui ne risquent pas un sur stockage. 

Attention, si une hausse ou une diminution des commandes est perceptible, vous ne pourrez pas changer les livraisons réalisées par le fournisseur, car le contrat ne vous le permet pas, vous risquez alors une rupture ou un excès de stock. En cas de rupture, vous pouvez néanmoins commander une livraison de marchandise à votre fournisseur, mais cette commande dite “urgente” vous engendrera des frais supplémentaires qui seront non négligeables. 

2. Réapprovisionnement du point de commande : 

Cette stratégie consiste à définir un volume minimum (point de commande) à ne jamais atteindre, un signal vous alerte lorsque la limite de votre stock est atteinte afin de réaliser une commande auprès de votre fournisseur pour réapprovisionner votre stock. Cette stratégie reprend les concepts de  “juste-à-temps” ou de “flux tiré”, il est donc nécessaire de définir un volume minimum suffisamment élevé pour vous permettre de continuer à réaliser des livraisons durant la toute la durée du traitement de votre livraison de stock. 

Le volume commandé sera toujours identique  auprès de votre fournisseur, car vous avez défini un minimum au préalable, seule la date change car ce sont les commandes qui peuvent varier en fonction de la consommation de vos clients. Le prix de votre réapprovisionnement changera peu car les quantités commandées seront identiques. 

Attention, il est important de connaître parfaitement ses stocks et les habitudes de consommation de votre cible pour choisir cette stratégie. Cette méthode vous demandera une extrême vigilance afin d’éviter des ruptures de stocks et donc des frais supplémentaires.

Cette stratégie est adaptée pour les produits coûteux avec une consommation irrégulière. Elle est accompagnée d’un calcul (formule de wilson) afin de définir précisément le volume de commandes à réaliser.

3. Méthode de recomplètement des stocks : 

Cette stratégie consiste à définir avec votre fournisseur un contrat dans lequel vous demandez de recevoir votre stock à date fixe, en adaptant vos quantités. Vous devez définir un volume maximum selon les besoins de vos consommateurs. La livraison par votre fournisseur se déroule à date fixe, la quantité de marchandise commandée correspond à la quantité manquante sur votre volume maximum défini. 

Cette stratégie peut être utilisée pour tous les produits à utilisation régulière et prenant de la place dans votre entrepôt ou pour des produits périssables. 

Cette solution est simple à mettre en place mais nécessite une connaissance toute particulière des habitudes de consommation de vos consommateurs. Cette stratégie vous permet une bonne gestion et une bonne visibilité de vos coûts.  

4. Réapprovisionnement de la prévision de la demande : 

Cette stratégie est souvent utilisée pour les produits très peu commandés ou trop gros pour être entreposés, les commandes sont souvent faites sur commande et en fonction des besoins de vos consommateurs. Cette méthode se base sur des études de marché et des analyses qui permettent de calculer le stock prévisionnel dont vous avez besoin afin de limiter l’entreposage et les excès de stocks. Ainsi vous savez potentiellement à quelle date et quelle quantité vous devez commander, selon les études que vous réalisez les dates et les quantités sont variables.

Attention, vous devez avoir une vision la plus précise possible du marché et de la demande afin  d’éviter les ruptures ou les excès de stocks. Vous devrez anticiper la demande de vos consommateurs, et posséder le stock suffisant pour les satisfaire au maximum. 

Cette stratégie est peu utilisée, car elle nécessite une excellente gestion et connaissance des marchés et peut rapidement vous engendrer des coûts élevés. 

5. Le dropshipping 

La stratégie de drop shipment est de plus en plus répandue et de plus en plus utilisée, elle consiste à créer un échange entre vous et vos fournisseurs. Ainsi, les fournisseurs prennent en charge votre stock et livrent directement chez les clients. Vous n’avez donc pas à réaliser la gestion de vos stocks. Il existe 2 types de dropshipping : 

  • Soit vous recevez les commandes de vos consommateurs et vous transmettez les quantités nécessaires à votre fournisseur qui s’occupe de les envoyer à vos clients. 
  • Soit votre fournisseur reçoit directement les commandes de vos consommateurs et gère la quantité de marchandise à produire et à envoyer. 

 

Cette solution vous permet de ne pas posséder les stocks et donc de limiter votre gestion, vous êtes donc simplement l’intermédiaire entre le consommateur et le fournisseur. 

Cependant vous n’avez donc pas la vision sur les produits envoyés et en cas de mauvaise livraison, vous serez le responsable de ces erreurs de livraison, cela peut engendrer votre image et la satisfaction des clients. 

Vous connaissez maintenant toutes les stratégies d’approvisionnement pour votre e-commerce ! Il vous suffit simplement de choisir et de réaliser des tests afin de connaître la méthode qui vous correspond le mieux ! Mais l’approvisionnement n’est que le démarrage de votre gestion des stocks pour votre e-boutique, ensuite vient la gestion des stocks : l’inventaire, et la liquidation de votre stock. 

Nos derniers articles

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant de nos nouveautés, recevoir nos promotions et offres exclusives à tout moment !

Je m'inscris à la Newsletter

En m'inscrivant à la Newsletter, j’accepte que Upela collecte et utilise mon adresse e-mail dans le but de m’envoyer des offres marketing personnalisées, en accord avec la politique de protection des données d’Upela.

Offres spéciales

Parrainez un contact et
gagnez 40€ de transport !

J'en profite !